Qui sont ceux qui votent contre l’Europe ?

2644


Les élections européennes de 2024 seront-elles encore marquées par la percée du vote eurosceptique ? À en croire les récents sondages, Jordan Bardella et sa liste Rassemblement National seraient en passe de remporter plus de 30 % des suffrages. Cette tendance s’observe partout en Europe.

Il y a vingt ans pourtant, l’euroscepticisme dépassait à peine les 5 % des suffrages. Depuis, ses scores électoraux ont triplé. En 2022, les pays les plus concernés étaient l’Italie, la France, la Suède, le Danemark, la Hongrie et la Pologne. Alors que s’est-il passé ?

Depuis des années, la communauté scientifique essaie de comprendre cette popularité croissante. Certains chercheurs ont exploré les causes profondes du Brexit, d’autres se sont concentrés sur les paramètres comme l’âge, le revenu, le niveau de diplôme ou l’immigration… A force de recherche, la science a finalement permis d’apporter de premières éléments de réponse, et ils sont plutôt surprenants.

► La vidéo est disponible au bas de l’article

Pour cette vidéo, les équipes du Monde ont exploré de nombreuses analyses conçues entre autres par la Commission européenne et l’institut américain Chapell Hill. Elles ont permis de produire une riche cartographie du vote eurosceptique, commentée et mise en perspective par des experts de la question.

Parmi les sources de cette vidéo :

Il vous reste 0% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.



Source link