Un Russe arrêté au Danemark pour espionnage

3501


Une quarantaine de documents internes de Pravfond, obtenus par DR, la radio-télévision publique du Danemark, auprès d’une source au sein d’un service de renseignement européen, ont été partagés avec « Le Monde » et plusieurs médias européens.

Les services de renseignement danois (PET) ont annoncé, mardi 11 juin, l’arrestation d’un Russe, soupçonné d’espionnage. Selon les médias danois, il pourrait s’agir d’une femme, pilier de la communauté russe dans le pays scandinave.

Ce « citoyen russe résidant au Danemark » est soupçonné d’avoir permis à « un service de renseignement étranger d’opérer au Danemark – y compris à travers des activités d’influence », a précisé le PET dans un communiqué.

Cette personne a été arrêtée dans le sud de Copenhague et devrait être relâchée après son interrogatoire, a ajouté la même source.

Le PET a souligné que cette arrestation était sans rapport avec les élections européennes ce week-end. Elle est liée aux récentes révélations de la radio publique danoise DR et d’autres médias européens partenaires sur la fondation russe Pravfond, qui opère depuis Moscou et est utilisée pour financer des opérations au profit de la Russie.

Cette fondation soutenue par les autorités russes est soupçonnée de financer des projets de désinformation et la défense de suspects d’espionnage, selon DR.

Le Monde avec AFP

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer

Réutiliser ce contenu



Source link