Home World Taïwan subit un puissant tremblement de terre

Taïwan subit un puissant tremblement de terre

Taïwan subit un puissant tremblement de terre

[ad_1]

Des sauveteurs se préparent devant un bâtiment effondré à la suite d’un tremblement de terre à Hualien, dans l’est de Taïwan, le 3 avril 2024.

Le plus fort tremblement de terre depuis un quart de siècle a été ressenti à l’heure de pointe mercredi 3 avril, au matin, à Taïwan, causant, selon un premier bilan de l’agence nationale de lutte anti-incendie, au moins sept morts et 736 blessés, ainsi que l’effondrement d’une trentaine d’immeubles. La plupart des dégâts ont eu lieu dans la ville de Hualien sur la côte est de l’île, située à quelques kilomètres de l’épicentre. Les secousses ont également été perçues à Hongkong et jusqu’aux provinces côtières de Chine, située à environ 350 kilomètres de l’épicentre, notamment au Fujian où de violentes secousses ont été rapportées par les médias locaux.

A Taïwan, tous les services de sécurité et de secours, y compris l’armée, ont été immédiatement mobilisés. Une alerte au tsunami a également été déclenchée sur l’île ainsi que dans les archipels du sud du Japon et dans quatre provinces des Philippines mais quelques heures après le tremblement de terre, le risque de tsunami semblait passé, seules de petites vagues ayant été enregistrées à Taïwan et dans le sud du Japon où aucun blessé ni dégât n’ont, par ailleurs, été signalés. Rien de grave non plus en fin de matinée aux Philippines, où les habitants de la côte nord avaient initialement reçu l’ordre d’évacuer vers les hauteurs.

Selon l’agence taïwanaise de surveillance des tremblements de terre, ce phénomène a atteint une magnitude de 7,2, tandis que l’Institut d’études géologiques des Etats-Unis (US Geological Survey) l’a évaluée à 7,4. Le séisme a frappé à environ 18 kilomètres au sud-ouest de Hualien à une profondeur d’environ 15 kilomètres. Taïwan se trouve le long de la ceinture de feu du Pacifique, une ligne de failles sismiques à la jonction de plaques tectoniques tout autour de l’océan Pacifique et les tremblements de terre y sont fréquents.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Un signal éclair pour détecter plus rapidement les séismes

« C’est par l’alarme du téléphone que nous avons été alertés, mais nous avons ressenti le tremblement de terre quelques secondes plus tard car nous sommes la région la plus proche de l’épicentre, a déclaré au Monde Vicky Huang, institutrice à Fuli, petite ville de la province de Hualien. Mes amis [dans la ville] à Hualien ont dû se protéger sous les tables et dans les encadrements de porte car ils ont été très fortement secoués, mais ils sont tous sains et saufs. »

Glissements de terrain

Le tremblement de terre a provoqué des glissements de terrain et l’écroulement d’un large tronçon d’autoroute. Des éboulements ont également fermé plusieurs tunnels dans cette partie montagneuse de Taïwan. A Taipei, la capitale située dans le nord-ouest de l’île, où la plupart des bâtiments sont construits avec des normes antisismiques élevées, les intérieurs de nombreux immeubles, dont le Yuan législatif, le Parlement, ont été plus ou moins gravement abîmés. Des toits se sont effondrés et une petite section d’une nouvelle ligne du métro aérien s’est détachée.

Il vous reste 35.25% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

[ad_2]

Source link