« L’Origine du monde », célèbre nu de Gustave Courbet, taguée à Metz

2807


« L’Origine du monde », de Gustave Courbet, au Musée d’Orsay, en juin 2020.

L’Origine du monde, célèbre nu de Gustave Courbet (1819-1877), a été taguée à la peinture rouge lundi 6 mai. La toile, conservée par le Musée d’Orsay, est actuellement exposée au Musée Pompidou-Metz dans le cadre d’une exposition consacrée à l’un de ses plus célèbres propriétaires, le psychanalyste Jacques Lacan.

L’œuvre était « protégée par une vitre », a précisé la direction de la communication du musée, rapportant que la police était sur place pour procéder à des analyses.

Ce tableau compte parmi les plus célèbres de la peinture du XIXe siècle. Il n’a longtemps été connu que des historiens d’art et des connaisseurs, mais après la mort de Lacan, en 1981, ses héritiers l’ont légué par dation à l’Etat et, en 1995, la toile a rejoint les collections du Musée d’Orsay.

L’œuvre avait été réalisé en 1866 pour Khalil Bey, diplomate turco-égyptien et collectionneur de peintures érotiques (dont le Bain turc, de Jean-Auguste-Dominique Ingres), avant de changer plusieurs fois de propriétaires.

Son modèle, resté anonyme pendant plus de cent cinquante ans, est la danseuse Constance Quéniaux, selon une découverte faite en 2018 par un grand spécialiste d’Alexandre Dumas, Claude Schopp.

Le Monde avec AFP

Réutiliser ce contenu



Source link