La chienne, meilleure amie des femmes : le retournement d’un stigmate

2292



« Au bestiaire ! ». Que le mot « chienne » soit devenu une insulte témoignerait de la volonté de contrôler la femme et sa sexualité, perçue comme dégradante dès lors qu’elle est libre. Mais chiennes et femmes seraient liées, depuis la nuit des temps, par un pacte de solidarité.



Source link