Gabriel Attal, en campagne pour Valérie Hayer jusqu’au bout, dit la « fierté » du camp présidentiel et vante « l’Europe du concret »

3672


Gabriel Attal, en campagne pour Valérie Hayer jusqu’au dernier moment, dit la « fierté » du camp présidentiel et vante « l’Europe du concret »

Pour ce dernier jour de campagne, Valérie Hayer a organisé vendredi un « banquet républicain » à Saint-Denis-d’Anjou, en Mayenne, d’où elle est originaire, en présence du premier ministre, engagé dans la campagne de la candidate du camp présidentiel jusqu’au dernier moment. « Tout au long de cette campagne, on aura été constants, clairs, cohérents et on aura toujours dit la vérité aux Français. (…) Ce dimanche c’est le destin de l’Europe qui se joue », a déclaré Gabriel Attal, après avoir salué la mobilisation des militants macronistes durant ces semaines de campagne.

« On a toujours été clairs sur notre positionnement, et sur le fait qu’on est pro-européen et pour nous ce n’est pas un gros mot, on assume de le dire », a-t-il ajouté. Le premier ministre a estimé que la France « s’en sortira encore mieux en étant plus unie avec [ses] partenaires européens », face notamment aux concurrences américaine et chinoise pour le commerce, ou encore pour lutter contre le dérèglement climatique et la guerre en Ukraine. Il a également souligné le risque qu’une minorité de blocage s’installe au Parlement européen si l’extrême droite arrive en tête des scrutins, en France et ailleurs dimanche, comme Emmanuel Macron jeudi.

Gabriel Attal a enfin dit la « fierté » du camp présidentiel d’être représenté pour ce scrutin par Valérie Hayer : « On est fiers d’avoir la plus talentueuse, la plus compétente, la plus sérieuse, la plus profondément passionnée par l’Europe et ses enjeux (…) comme tête de liste. » « Valérie dans cette campagne, c’est l’authenticité », d’une élue locale de Mayenne, qui a gravi les échelons politiques avant d’être élue à Strasbourg, et d’être présidente du troisième groupe politique au Parlement européen. « On va la porter dimanche vers la victoire, pour la France et pour l’Europe ! », a-t-il conclu.

Le premier ministre a également posté vendredi une vidéo sur son compte Instagram, pour convaincre les jeunes électeurs de ce que « l’Europe du concret » apporte aux citoyens européens. « C’est l’Europe qui fait que tous les préservatifs que tu achètes sont conformes à toutes les exigences en matière de résistance et de sécurité », « c’est l’Europe qui a imposé à Nintendo de devoir remplacer gratuitement les joysticks des Switch qui ne fonctionnent plus, gratuitement, même après la garantie passée », « c’est l’Europe qui vient d’imposer à tous les fabricants de téléphone d’imposer le chargeur universel à partir de décembre prochain », énumère-t-il.

Mettant en garde contre une poussée de l’extrême droite, il y défend ensuite la liste de Mme Hayer, et les mesures qu’elle porte pour la jeunesse comme le Pass rail, l’investissement dans la recherche en matière médicale, ou encore l’inscription du droit à l’avortement dans la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne. Il appelle ainsi à voter le 9 juin pour la candidate.





Source link