Décès de Daniel Kahneman, prix Nobel d’économie 2002

2052


Le président américain Barack Obama remet la médaille présidentielle de la liberté au psychologue Daniel Kahneman, à la Maison Blanche, à Washington, le 20 novembre 2013.

Le prix Nobel d’économie israélo-américain Daniel Kahneman, qui a introduit des théories de psychologie dans les sciences économiques, est mort à l’âge de 90 ans, a confirmé mercredi 27 mars l’université Princeton où il continuait d’enseigner.

Psychologue de formation, Daniel Kahneman, auteur du livre à succès Système 1 / Système 2 : Les deux vitesses de la pensée, a intégré à l’analyse économique les acquis de la recherche dans sa branche d’origine, influençant considérablement la discipline.

Il fut récompensé pour ses travaux par le prix Nobel d’économie en 2002.

Une nouvelle génération de chercheurs inspirée par ses travaux

Prenant en compte le fait que l’homme n’était pas l’animal rationnel et égoïste que l’on croyait, dans ses prises de décisions, M. Kahneman a montré comment la décision des individus pouvait systématiquement s’écarter des prédictions de la théorie économique traditionnelle, introduisant une « variable d’irrationalité » dans les calculs.

Ses travaux ont inspiré une nouvelle génération de chercheurs en économie et en finance.

« De nombreux domaines des sciences sociales ne sont tout simplement plus les mêmes grâce à lui. Il nous manquera beaucoup », a déclaré son collègue Eldar Shafir, professeur de psychologie à l’université de Princeton, dans un communiqué de presse.

Le Monde avec AFP

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer

Réutiliser ce contenu



Source link