A Paris, plus de 400 migrants évacués des quais de Seine par la préfecture, face au risque de crue

2072


Les berges de la Seine inondées, devant le Pont-Neuf, à Paris, le 5 mars 2024.

Quelque 400 migrants ont été délogés de leurs tentes sur les quais de Seine à Paris, mercredi 6 mars, une action conduite en raison du risque de crue selon la Préfecture de police de Paris, alors que les associations s’opposent à ces refoulements. L’arrêté préfectoral s’appuie sur le bulletin Vigicrues de la veille, plaçant la zone en vigilance jaune et annonçant que le niveau de la Seine est à la hausse depuis samedi soir et aura pour conséquence « l’arrivée d’ondes de crue se propageant à l’amont de Paris » qui se poursuivra avec « un maximum devant être observé ce mercredi ».

« La Préfecture de police de Paris vient de déposer un arrêté d’expulsion pour tous les quais de Seine intra-muros. Cela concerne près de 400 personnes. La chasse à l’homme pré-JO a commencé », s’est toutefois insurgée sur X l’association Utopia 56, qui vient en aide aux exilés sans domicile. Aucune mise à l’abri n’est prévue, a de son côté déclaré le collectif le Revers de la médaille, qui regroupe quelque quatre-vingts associations et ONG françaises, ainsi que des organisations canadiennes de défense des droits sociaux.

Dans son arrêté, la préfecture estime à « environ 420 » le nombre d’occupants installés « irrégulièrement » dans ces campements entre le pont Marie et la gare d’Austerlitz.

Depuis plusieurs mois, des associations venant en aide aux personnes à la rue dénoncent un « nettoyage social » de la région francilienne, progressivement vidée selon elles de ses populations les plus précaires vivants à la rue, en vue des Jeux olympiques 2024. Les autorités font valoir de leur côté que 120 000 personnes sont hébergées chaque nuit au titre de l’urgence en Ile-de-France.

Le Monde avec AFP

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer

Réutiliser ce contenu





Source link