Home World La Chine annonce supprimer ses surtaxes punitives contre le vin australien

La Chine annonce supprimer ses surtaxes punitives contre le vin australien

La Chine annonce supprimer ses surtaxes punitives contre le vin australien

[ad_1]

Cette photo prise le 17 décembre 2020 montre des vins australiens en vente dans un magasin de Pékin.

La Chine a annoncé jeudi 28 mars lever les surtaxes qui visaient depuis 2020 le vin en provenance d’Australie, imposées dans un contexte de tensions diplomatiques entre ces deux proches partenaires commerciaux. Ces surtaxes, mises en place au nom de pratiques antidumping supposées, avaient eu pour conséquence de doubler, voire de tripler, le prix des bouteilles australiennes en Chine.

Désormais, « il n’est plus nécessaire de continuer à imposer des droits antidumping et antisubvention », a déclaré le ministère du commerce chinois, au moment où les relations entre Pékin et Canberra se réchauffent. Le dumping, dont Pékin accusait Canberra, est une pratique qui consiste, notamment, à vendre à l’étranger à des prix inférieurs à ceux pratiqués sur le marché national.

La Chine est le principal partenaire commercial de l’Australie. Mais les deux pays étaient ces dernières années à couteaux tirés, en particulier depuis une demande d’enquête de l’Australie, en 2020, sur l’origine de la pandémie de Covid-19. Pékin estimait cette demande motivée politiquement.

La Chine avait alors formulé la menace à peine voilée de boycotter des produits australiens, en particulier le vin et le bœuf. Des surtaxes douanières contre l’orge d’Australie avaient dans la foulée été imposées. Elles ont été levées en août 2023, à la faveur d’un réchauffement des relations entre Pékin et Canberra.

Le premier ministre australien, Anthony Albanese, s’est rendu en Chine en novembre pour sceller formellement le dégel des relations entre les deux pays.

Le Monde avec AFP

Réutiliser ce contenu

[ad_2]

Source link